Système d’épis Maltais Savard (sems)

Comme l’illustre la vidéo disponible ici  , le Système des Épis Maltais Savard (SEMS) permet de déposer du sédiment en ralentissant le courant qui longe une côte sablonneuse, même si elle est soumise à l’action des vagues.

Du nom des deux ingénieurs qui ont mis au point puis expérimenté entre 1992 et 1999 ce dispositif flexible permettant d’agir contre l’érosion.

Sur l’ile

2021. A droite la dame passe à côté des piquets qui dépassaient de 1,80m en 2019.
vue 3 D campement militaire
Expérimentation d'un Modèle Numérique de Terrain (ici en vue 3 D - 60 photos 20Mpixels - traitement ODM) qui permettra de mettre en évidence les évolutions du volume de sédiment

Ce premier guide est une aide au processus d’implication des habitants, depuis l’information préalable jusqu’au suivi de la réalisation. Une valise pédagogique (phase 1) en cours de réalisation et 6 outils seront proposés (voir en 9.). En annexe figure une proposition de processus de Recherche-Action à l’attention des scientifiques et experts, processus intimement lié à ce mode d’intervention participative

Le travail réalisé sur l’île de Diogué, pourrait servir de pilote préparant une application sur d’autres sites de la côte sud du Sénégal. Nous y avons réalisé1 7 épis dans des conditions variées (pente de plage, sédiment, exposition aux vagues) en nous inspirant du Système des Épis Maltais-Savard2 (SEMS), système que nous avons largement adapté au contexte local (matériaux, forme, savoir-faire).

1 Ce travail complète plusieurs réalisations à Carabane en 2018 puià Ehidj et Wendaye en 2021. Pour la réalisation du premier épi : voir la vidéo : https://vimeo.com/374098648

2Du nom des deux ingénieurs qui ont mis au point entre 1992 et 1999 ce dispositif flexible permettant le dépôt de sédiment en ralentissant le courant qui longe une côte sablonneuse soumise à l’action des vagues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.